•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le café show, ICI Première.
Le café show, ICI Première.
Rattrapage du mardi 18 mai 2021

Isacliche en spectacle virtuel

IsaCliche en spectacle virtuel

Publié le 18 mai 2021
Isabelle Cliche sur scène.
Isabelle Cliche présente son spectacle Juste un petit rire, le 20 mai prochain.PHOTO : Offerte par Isabelle Cliche

L'artiste multidisciplinaire Isabelle Cliche aime jaser, encore plus quand elle nous présente un nouveau projet. Dans son spectacle intitulé Juste un p'tit RIRE, qui sera présenté sur la page Facebook du Regroupement artistique francophone de l'Alberta (RAFA), le 20 mai à 21 h, elle avait envie de changement en racontant des blagues qui s'adressent à un public adulte.

Un texte de Geneviève Potvin

« J'avais envie de voir plus grand, de parler à mes chums de filles, J'avais envie d'écrire pour elles, aussi. »

—  Isabelle Cliche

Elle laisse de côté son personnage d'Isabelle la Wonderful pour présenter au public IsaCliche, un surnom que ses copines lui donnent, qu'elle utilise depuis longtemps quand elle fait de l'improvisation.

Selon l'artiste, ce spectacle est un accomplissement des derniers mois, l'apogée d'un projet qu'elle a longuement mûri, bien qu'elle se laisse la liberté d'être spontanée.

Isabelle Cliche le décrit comme un spectacle d'humour d'une fille de 40 ans, en pleine pandémie mondiale, agrémenté de jokes de matante...

« C'est du gros fun, j'avais vraiment envie de vivre ça! »

—  Isabelle Cliche

Malgré ce changement de style, l'artiste veut conserver intacte la magie de son personnage d'Isabelle la Wonderful auprès des enfants, c'est pourquoi elle insiste auprès des parents : ce spectacle n'est pas familial!

L'artiste sera bien entourée sur scène, puisqu'elle sera avec Les beaux garçons, groupe composé du directeur musical Robert Walsh, de Jamie Cooper à la batterie, d'Éric Doucet au clavier et de Pierre-Paul Bugeaud à la basse. Ce sont les musiciens rencontrés lors de sa participation à Polyfonik en 2019, avec qui elle a développé une complicité qu'elle aime bien cultiver.