•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le café show, ICI Première.
Le café show, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 7 mai 2021

Calgary, ville amie des oiseaux

Calgary, ville amie des oiseaux

Publié le 7 mai 2021
Un carouge à épaulettes est posé sur une branche au sommet d'un arbre.
Les chercheurs s'accordent pour dire que L'Amérique du Nord aurait perdu plusieurs milliards d'oiseaux depuis les années 70.PHOTO : Radio-Canada / Vincent Bonnay

Calgary a obtenu la certification de Nature Canada pour son leadership dans la protection des oiseaux.

La certification ville amie des oiseaux est attribuée aux municipalités qui atténuent les risques et les menaces à la population d'oiseaux, qui prennent soin de rétablir des milieux naturels, qui adoptent des politiques urbaines de protection et où des organismes tiennent des activités pour protéger les oiseaux.

La menace principale envers les oiseaux dans les villes demeure les chats. Ted Cheskey, directeur naturaliste chez Nature Canada, loue les initiatives de Calgary à ce sujet. Calgary est le modèle au Canada avec son système de permis pour chat et l'interdiction de laisser errer les félins en dehors des terrains privés, souligne-t-il tout en précisant que toutes ces bonnes mesures sont inutiles si elles ne s'accompagnent pas d'un plan de communication solide comme celui de la métropole albertaine.

Après les chants, la deuxième plus grande menace pour les oiseaux dans les villes est le nombre de collisions avec des fenêtres.

Ted Cheskey suggère un geste simple: déplacer les mangeoires loin des surfaces vitrées. Quand l'oiseau est apeuré, il s'envole dans toutes les directions et ne voit pas la vitre, explique-t-il en ajoutant qu'il existe également des autocollants et des objets qui peuvent être placés sur les fenêtres pour les mettre en relief.

Les pesticides et la perte d'habitat sont également des menaces à la survie de plusieurs espèces d'oiseaux dans les villes.