•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le café show, ICI Première.
Le café show, ICI Première.
Rattrapage du mardi 23 mars 2021

Le caravaning  :  s’informer avant de se lancer

Le caravaning : s’informer avant de se lancer

Publié le 23 mars 2021
Un véhicule utilitaire sport remorquant une roulotte de camping de quelques mètres.
Avant d’acheter la caravane, il faut s’assurer de connaître exactement ce que son véhicule peut remorquer selon Paul Laquerre, rédacteur en chef du magazine Camping Caravaning. PHOTO : Patrick Lachance

Avec la saison estivale qui approche, la préparation au camping a commencé. Celle-ci s'accompagne, depuis le début de la pandémie de COVID-19, d'un engouement renouvelé pour les caravanes à remorquer. Petit guide pratique avant de s'atteler pour la saison.

La première chose à examiner, avant de faire l'achat d'un véhicule récréatif tractable, est la capacité de remorquage de sa voiture ou de sa camionnette. Selon Paul Laquerre, rédacteur en chef du magazine Camping Caravaning, le poids de la remorque a une importance cruciale sur la sécurité. Si la remorque est trop lourde, vous allez avoir l'impression que le pare-chocs arrière traine par terre et ça va zigzaguer, précise celui qui combine plus de 40 ans d'expérience dans le domaine.

Il faut bien évaluer ses besoins lors de l'achat de la caravane et vérifier si le véhicule tracteur pourra s'acquitter de la tâche. Est-ce pour deux personnes ou une famille? Pour une utilisation de week-end seulement? Tout cela aura une influence.

Ne soyez pas berné par les publicités des fabriquants automobiles, conseille celui qui a possédé une quinzaine de VR. On va vous dire que les camionnettes peuvent remorquer des montagnes et que les roulottes sont tellement légères qu'on pourrait les tirer avec une bicyclette, dit-il ironiquement.

Le poids indiqué par le manufacturier ne tient souvent pas compte des options et de l'équipement installé sur le véhicule de plaisance. Il faudra prendre en considération l'ajout des bombonnes de propane, des piles électriques, de l'auvent, par exemple. La meilleure chose à faire est de s'arrêter à l'une des pesées sur le bord de la route, ajoute Paul Laquerre, et ensuite de s'assurer que le poids soit bien réparti : ni trop à l'avant, ni trop à l'arrière.

Adapter sa conduite, surtout en terrain montagneux

Moins on roule vite, plus on aura le temps de s'adapter et réagir, selon Paul Laquerre. Il recommande entre autres de garder une distance plus grande et de réduire sa vitesse sur l'autoroute. Il ajoute qu'en montagne, le problème n'est pas de monter une pente, mais plutôt de contrôler sa vitesse lors de la descente. Toujours penser, quand on descend, que la caravane va nous pousser, dit-il, ajoutant du même souffle l'importance de rétrograder à une vitesse inférieure pour éviter une surchauffe des freins.