•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le café show, ICI Première.
Le café show, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 30 octobre 2020

Le référendum de 1995 au Québec préoccupait les Francos-Albertains

Le référendum de 1995 au Québec préoccupait les Franco-Albertains

Publié le 30 octobre 2020
Un large drapeau canadien flotte au-dessus d'une foule.
Des militants venus de partout au pays, en faveur du non, lors du grand rassemblement du 27 octobre 1995 à Montréal, le fameux Love-in.PHOTO : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Il y a 25 ans, des Franco-Albertains se mobilisaient pour appuyer le camp du non lors de la campagne référendaire qui battait son plein au Québec pour en faire un pays indépendant.

Georges Arès, qui avait été président de l'Association canadienne-française de l'Alberta à la fin des années 1980, et Denise Lavallée, alors dans la vingtaine et qui avait grandi dans un Canada bilingue tel que le défendait Pierre Ellilot Trudeau à l'époque, étaient du lot.

Ils reviennent sur cette période qui a donné la frousse à bien des francophones hors Québec!