•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le café show, ICI Première.
Le café show, ICI Première.
Audio fil du mercredi 26 juin 2019

Nouvelle croisade pour le français à Grande Prairie

Nouvelle croisade pour le français à Grande Prairie

Publié le 26 juin 2019
Le gérant serre la main d'un jeune garçon entouré de ses camarades de classe
En 2017, les élèves de l'école Nouvelle frontière de Grande Prairie avaient demandé des livres en français au Costco local.PHOTO : Michelle Hunter

Une rue en français et un drapeau franco-albertain, c'est ce que les élèves de l'école Nouvelle frontière veulent obtenir de la Ville de Grande Prairie, dans le cadre de leur croisade pour faire reconnaître les besoins des francophones.

Les demandes seront portées mercredi par une délégation d’élèves de l’école, sous l’impulsion de leur directrice, Michelle Hunter. Celle-ci a déjà été à l’origine des campagnes visant à demander des livres en français dans les restaurants McDonald’s et les magasins Wallmart et Costco.

« Ce que je veux, c’est que les élèves puissent avoir une voix, qu’ils puissent s’exprimer, demander des choses. »

—  Michelle Hunter, directrice de l’école Nouvelle frontière

Toute l’école s’est mobilisée : les élèves de la maternelle ont fait des dessins pour appuyer la demande et les élèves plus âgés, des lettres. Les élèves ont suggéré différents noms de rue, précise Michelle Hunter.

La classe de sixième année a ajouté sa propre demande : qu’on puisse avoir le drapeau franco-albertain lorsqu’on arrive en ville.

Les demandes des élèves ont toujours été bien accueillies, explique la directrice, mais les résultats sont parfois temporaires et Michelle Hunter doit parfois aller demander une autre livraison de livres.