•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Regard sur la musique de Stromae

Le café show, ICI Première.
Rattrapage du lundi 14 mars 2022

Regard sur la musique de Stromae

Regard sur la musique de Stromae

La pochette de l'album "Multitude", le troisième de Stromae.
La pochette de l'album "Multitude", le troisième de Stromae (2022).PHOTO : Universal Music France
Le café show, ICI Première.
Le café showPublié le 14 mars 2022

Le Belge Stromae a présenté son plus récent album, Multitude, au début de mois de mars. La juxapositon de rythmes du monde et le charisme de l'artiste s'amalgament pour créer une musique unique.

Marc Beaudin, un vétéran de la scène musicale jazz d'Edmonton, est tombé sous le charme de la sensation internationale Stromae. Il a une force rythmique, une profondeur dans les rythmes et il est énormément charismatique, explique le multi-instrumentiste.

Sur le premier simple de l'album, la pièce Santé, on remarque la guitare colombienne ainsi que des rythmes inspirés de la cumbia colombienne. Les auditeurs à l'oreille aiguisée reconnaîtront la même progression d'accords que sur la chanson Chan Chan du mythique groupe Buena Vista Social Club.

Stromae nous entraîne dans un voyage culturel sur la pièce La solassitude. Le violon chinois, appelé "ehru", s'exprime en arrière-fond de la pièce telle une complainte, ce qui ajoute au thème de la chanson sur la solitude, selon Marc Beaudin.

Sur Fils de joie, on est transporté par un rythme originaire du Ghana combiné à une mélodie bulgare interprétée au violon.

C'est un album qui m'a surpris. C'est très rafraîchissant!, conclut Marc Beaudin.