•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le café show, ICI Première.
Le café show, ICI Première.
Rattrapage du mardi 8 juin 2021

Fabriquer un bon compostage pour son jardin

Fabriquer un bon compost pour son jardin

Publié le 8 juin 2021
Des pelures de différents légumes sont déposées sur une table en bois.
Avec les restants et les pelures de légumes, il est possible de faire un bouillon.PHOTO : iStock

Composter à la maison est une solution facile pour réduire sa quantité de déchet. Cependant, si vous ne respectez pas quelques règles, le résultat risque d'être décevant.

Le composte est un élément fantastique pour votre jardin, tient à souligner la directrice de la Société d'horticulture de Calgary Natasha Guillot.

Ça ajoute des nutriments indispensables aux plantes qui sont en croissance. La structure du sol est améliorée et le tout est naturel, précise-t-elle.

Le défi : l'équilibre

Pour réussir son compost maison, il faut viser l'équilibre entre les matières vertes et brunes.

Les restants de nourriture et les pelures végétales constituent la matière verte. Elle doit représenter environ le quart de votre compost. Le reste doit être de la matière brune soit des feuilles, du papier déchiqueté, des copeaux de bois ou des coquilles d'oeufs.

Si les proportions sont mauvaises, le compost sera malodorant, humide ou trop sec et les aliments ne se transformeront pas.

Tourner le compost régulièrement chaque jour ou aux deux jours est un oublie commun. L'exercise est important, car il permet une meilleure aération.

De nouvelles tendances à essayer

Natasha Guillot propose différentes façons de composter.

Le lombricompostage consiste à utiliser des vers de terre qui mangent les déchets et produits un super composte, explique Natasha Guillot. Les vers rouges sont les plus utilisés. Cependant, il faut faire des recherches si vous planifiez composter des restants de viande, mets en garde la directrice de la Société d'horticulture de Calgary.

La deuxième option est le thé de compostage. Le principe est simple : on place du compost dans un sac de thé que l'on infuse dans l'eau durant la nuit. Le lendemain l'eau est pleine de nutriment et les plantes l'absorbent très rapidement de cette façon, conclut Natasha Guillot.