•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le café show, ICI Première.
Le café show, ICI Première.
Rattrapage du mardi 11 mai 2021

Comment désherber son jardin sans se fatiguer

Comment désherber son jardin sans se fatiguer

Publié le 11 mai 2021
Gros plan sur une tige verte avec de petites graines au bout de ses feuilles.
Une tige de chiendent, une plante qui provient de l'Europe et de l'Asie.PHOTO : Gracieuseté

Même si l'été n'est pas encore officiellement débuté, les mauvaises herbes ont déjà commencé à pousser. Voici donc un petit guide pratique pour éviter de se fatiguer et éradiquer ces plantes invasives.

La saison printanière est un bon moment pour s'attaquer au problème des mauvaises herbes selon Natasha Guillot, directrice de la Société d’horticulture de Calgary. Elles sont jeunes et plus faciles à arracher, précise l'horticultrice en avouant que ce travail est souvent pénible.

Il n'y a pas de recette magique pour se débarrasser des herbes envahissantes. Il faut creuser et enlever toute la racine. Il faut voir l'extrémité, le bout de la racine, dit-elle.

Si le processus crée un trou, Natasha Guillot recommande de le remplir avec de la terre et de semer des graines de gazon.

Le chiendent

Cette mauvaise herbe se faufile partout et se répand rapidement. Pour l'enlever, il faut creuser.

Si la mauvaise herbe a envahi un chemin de pierre, il faudra utiliser une solution pour l'éradiquer.

La directrice de la Société d'horticulture de Calgary recommande un herbicide maison tout simple : de l'eau et du vinaigre blanc.

Il faut appliquer directement sur la plante non désirée. Cependant il faut faire attention puisque, le rappelle Natasha Guillot, ce produit est assez fort pour tuer toutes les plantes.

Planter des espèces locales qui poussent naturellement en Alberta peut aider à vous défaire de l'emprise du pissenlit ou du chiendent. Par exemple, des plantes alpines qui poussent entre les roches vont envahir naturellement l'espace occupé par les mauvaises herbes, suggère l'horticultrice de Calgary.

Travailler mieux

Le désherbage peut être synonyme de maux de dos et douleurs musculaires. Natasha Guillot recommande de toujours vous agenouiller et de vous équiper de coussins ou de genouillères. Il faut penser également à s'étirer. Après de longues heures dans la même position, vos muscles vous remercieront.