•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le café show, ICI Première.
Le café show, ICI Première.
Rattrapage du mardi 20 avril 2021

Jardiner dans les contreforts de l'Alberta

Jardiner dans les contreforts de l'Alberta

Publié le 20 avril 2021
Un jardinier accroupi dans un jardin tient une plante en pot dans ses mains.
Jardiner dans sa courPHOTO : Getty Images

Il est important de tenir compte de deux facteurs, qui comportent chacun son lot de caprices en Alberta, quand on passe à l'ensemencement : la géographie et le climat qui s'y rattache.

Natasha Guillot, directrice de la Société d’horticulture de Calgary, nous rappelle d’abord que la saison de jardinage est plutôt courte dans la majorité des zones géographiques de la province et ce, particulièrement pour la région des contreforts des Rocheuses. Elle recommande de planter le plus tôt possible, à l’intérieur, pour compenser cette brève saison.

Pour ceux qui veulent éviter cette étape, ou qui n’ont tout simplement pas l'espace pour le faire, on peut choisir certains légumes moins fragiles aux variations de température.

« Les carottes, les betteraves, les choux frisés peuvent être semés directement dans le jardin. Les pois de senteur également. Ce sont des légumes qui vont être bien dans ce genre de température, même avec la neige »

—  Natasha Guillot

Il faut aussi composer avec le temps très sec caractéristique de la plupart des régions de la province. Il y a des solutions simples et peu coûteuses, dit Natasha Guillot. Entre autres, les systèmes d’irrigation automatiques.

Ils sont peu dispendieux, à moins de 100 $ pour le jardin au complet. On peut programmer l'arrosage le plus tôt possible le matin, ce qui est magnifique pour votre jardin, sans avoir à vous lever à 4 h du matin!, explique-t-elle

Aussi, les systèmes de captage d’eau ont fait leur preuve depuis longtemps!

« Les citernes pluviales, c’est tellement important ici en Alberta : aussitôt qu'il ne fait pas trop froid, c'est le temps de les installer et de récupérer chaque goutte d’eau qui tombe du ciel! »

—  Natasha Guillot

Vous avez des problèmes avec vos tomates? Natasha Guillot nous offre également des conseils simples et abordables pour s’assurer d’une belle récolte. Bonne écoute et bon jardinage!