•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le café show, ICI Première.
Le café show, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 8 avril 2021

Faites vos recherches  :  qui sont les vrais grands du jazz au Canada?

Faites vos recherches  :  qui sont les vrais grands du jazz au Canada?

Publié le 8 avril 2021
Duke Ellington en concert en Angleterre le 10 février 1963
Duke Ellington en concert en Angleterre le 10 février 1963PHOTO : Getty Images / John Pratt/Keystone Features/Getty Images

L'ajout d'un passage dans le nouveau programme scolaire dévoilé la semaine dernière soulignant l'importance, dans la section portant sur le jazz et le style Big Band, de Mart Kenney, le grand-père du premier ministre Jason Kenney. Bien qu'il ait été relativement populaire pendant la Deuxième Guerre mondiale, son inclusion a soulevé l'étonnement.

Allen Jacobson est musicien, compositeur et arrangeur jazz depuis plus de 40 ans. Il n’avait jamais entendu le nom de Mart Kenney. Quand j’ai entendu la nouvelle, j’ai éclaté de rire, souligne celui qui est également directeur culturel de La Cité francophone.

Allen Jacobson joue du trombone

Allen Jacobson, tromboniste, a joué dans plusieurs festivals en Europe, Asie et Scandinavie.

Allen Jacobson

Dans le contexte d’un curriculum éducatif albertain, Allen Jacobson trouve inconcevable que des compositeurs de l’Alberta n’aient pas été inclus.

Tommy Banks et Duke Ellington, des incontournables

Le premier nom qui lui vient en tête lorsqu’il est question de jazz en Alberta est celui de Tommy Banks.

Allen Jacobson a eu l’honneur de jouer avec lui au début des années 1980. Il trouvait toujours l'équilibre entre le succès commercial et la créativité, juge-t-il.

Tommy Banks est assis devant son piano.

Le monde musical souligne la contribution du pianiste Tommy Banks au jazz.

Centre national de musique/YouTube

Duke Ellington devrait également figurer dans le curriculum selon Allen Jacobson. C’est lui qui a incorporé tous les styles et ambiances de la vie urbaine et de la culture afro-américaine dans le jazz, dit-il.

Allen Jacobson qui a performé dans plus de sept pays croit qu’il est pertinent d’enseigner les racines du jazz en Alberta et au Canada précisant qu’il s’agit tout de même d’une forme de jazz créé aux États-Unis par des Afro-Américains.