•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Une exposition pour imaginer des futurs possibles

Le café show, ICI Première.
Rattrapage du mardi 17 décembre 2019

Une exposition pour imaginer des futurs possibles

Une exposition pour explorer les futurs énergétiques

Scène de l'exposition, avec au premier plan des plantes et sur le mur du fond un tryptique.
Prototypes for Possible WorldsPHOTO : Radio-Canada
Le café show, ICI Première.
Le café showPublié le 17 décembre 2019

L'exposition Prototypes for Possible Worlds explore et propose des sources d'énergies alternatives pour le futur et des pistes de réflexions sur les changement climatiques.

L'exposition se présente comme étant interdisciplinaire, interculturelle ainsi qu'intergénérationnelle et a été conçue et réalisée dans le cadre du projet Speculative Energy Futures, composé d'ingénieurs, d'artistes et de chercheurs. 

La journaliste culturelle Geneviève Potvin en a parlé avec deux professeures du Campus Saint-Jean de l'Université de l'Alberta  Sheena Wilson, professeure d'étude culturelle et cofondatrice et directrice du Petrocultures Research Group ainsi qu'avec Natalie Loveless, professeure d'histoire de l'art, de design et de culture visuelle.

« On travaille aussi avec des gens qui sont des experts dans le développement de politiques. Tout le projet de répondre aux changements climatiques s'organise autour des systèmes d'énergie et on se demande quels sont les choix qui sont présentement en train d'être pris par nos leaders, nos gouvernements, nos scientifiques et autres et où est-ce que ça nous amène. »

— Une citation de  Sheena Wilson

L'exposition, qui s'adresse à toute la famille, est aussi une invitation au public à participer en réagissant aux installations proposées, réactions qui pourront être intégrées aux prochaines expositions, explique Natalie Loveless. 

L'exposition Prototypes for Possible Worlds se déroule présentement à la FAB Gallery de la Faculté des Arts de l'Université de l'Alberta, à Edmonton, jusqu'au 11 janvier 2020.