•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

« Mode gobelin », l'état d'âme de 2022

Le 6 à 9, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 8 décembre 2022

« Mode gobelin », l'état d'âme de 2022

« Mode gobelin », mot de l’année selon le dictionnaire Oxford

Plusieurs petits cubes sur lesquels se trouvent les logos de différentes plateformes de réseaux sociaux.
« Mode gobelin », mot de l’année selon le dictionnaire OxfordPHOTO : iStock / pressureUA
Le 6 à 9, ICI Première.
Le 6 à 9Publié le 8 décembre 2022

Avec la participation des internautes, « Goblin mode » a été sélectionné mot de 2022 par le dictionnaire Oxford. « Les gens ont parlé et ont choisi ensemble un mot qui a fait l'unanimité », souligne Laurence Grondin Robillard, doctorante et chargée de cours en communication à l'Université du Québec à Montréal (UQAM).

Mme Grondin Robillard cite la définition de cette expression selon le dictionnaire. C'est un type de comportement qui est, sans aucune excuse, complaisant, paresseux, négligé ou même avide, et c'est généralement d'une manière qui rejette les normes ou les attentes sociales.

L'expression aurait été popularisée sur Twitter, indique Mme Grondin Robillard. Il s'agissait d'un simple gazouillis d'une personne en 2009 qui « disait qu'elle était en mode gobelin ».

La pandémie a ensuite permis à la société de vivre la réalité du « mode gobelin », indique la doctorante. Le confinement, les mesures sanitaires, et là nous sommes tous un peu tombés en mode gobelin, terme qui a été popularisé davantage au début de cette année, dit-elle.

« Quand on retournait au mode normal de nos vies, les mesures sanitaires étaient levées, et on voulait rester un peu dans ce confort-là, ce mode gobelin-là, donc c'est là où [le mot a été] vraiment popularisé. »

— Une citation de  Laurence Grondin Robillard, doctorante et chargée de cours en communication à l'UQAM

Deux autres mots, « métavers » et le mot-clic « IStandWith », étaient finalistes aux côtés du « Mode gobelin ». Les récentes mises à pied à Meta, société mère de Facebook, ont certainement freiné la popularité du mot « métavers », souligne Laurence Grondin Robillard.