•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Plus de bureaux de vote municipal pousseraient les électeurs à voter par anticipation

Le 6 à 9, ICI Première.
Rattrapage du lundi 3 octobre 2022

Plus de bureaux de vote municipal pousseraient les électeurs à voter par anticipation

Début du vote par anticipation aux élections municipales

L'entrée d'un bureau de vote.
Le vote par anticipation aux élections municipales et scolaires au Manitoba commence ce lundi.PHOTO : CBC
Le 6 à 9, ICI Première.
Le 6 à 9Publié le 4 octobre 2022

Le vote par anticipation aux élections municipales commence ce lundi au Manitoba. Ce vote « aide à cibler les électeurs et à les encourager à voter », selon la chercheuse et politologue à Horizon Democracy, Stéphanie Plante. Le taux de participation reste, toutefois, inférieur à celui des élections fédérales.

Le taux de participation dans les élections municipales, n'importe où dans le monde, c'est pas juste au Canada, est très, très faible. Mais je pense qu'au Canada, cette fois-ci, ça va monter un peu.

En 2018, le taux de vote par anticipation des élections municipales à Winnipeg était de 42,33 %, d'après les données de la Ville.

Stéphanie Plante note que les organisateurs des élections préfèrent le vote par anticipation, car il leur permet de recadrer leurs stratégies. L'autre avantage, ajoute Mme Plante, est qu'on apporte l'urne aux gens dans leurs communautés. On commence à améliorer les conditions du vote par anticipation.

Bien qu'elle soit consciente du manque de main-d'œuvre, Mme Plante suggère d'augmenter le nombre de bureaux de vote afin d'atteindre un taux élevé de participation aux élections municipales.

« Il faut vraiment qu'on pense à la proximité, à l'accessibilité et à la facilité du vote. »

— Une citation de  Stéphanie Plante, chercheuse et politologue à Horizon Democracy