•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Les sondages, un outil nécessaire à la démocratie à manier avec précaution

Le 6 à 9, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 28 septembre 2022

Les sondages, un outil nécessaire à la démocratie à manier avec précaution

Les sondages, atout ou frein à la démocratie?

Un crochet dans une case
Les sondages, atout ou frein à la démocratie?PHOTO : iStock / ekinyalgin
Le 6 à 9, ICI Première.
Le 6 à 9Publié le 28 septembre 2022

Un récent sondage a placé le candidat à la mairie de Winnipeg Glen Murray à la tête dans les intentions de vote. « Oui et non », les sondages électoraux peuvent être un atout ou un frein à la démocratie, selon la spécialiste de la méthodologie des sondages, Claire Durand.

Les sondages permettent à n'importe qui de connaître l'opinion générale et de la comparer à la sienne, explique la professeure titulaire au département de sociologie de l'Université de Montréal. Elle ajoute toutefois que le sondage ne représente pas l'unique influence des électeurs. C'est une information que vous avez et qui se combine à toute une série d'autres informations.

Les recherches montrent que ceux qui regardent le plus les sondages sont des gens qui sont déjà convaincus et qui sont intéressés par la politique, donc [...] moins susceptibles de finalement changer d'idée.

Mme Durand souligne, par contre, que se fier beaucoup aux sondages « peut avoir des effets très dangereux » sur les élections. Par exemple, aux élections américaines en 2016, les gens étaient tellement convaincus que t allait gagner que certains électeurs de Clinton ne sont pas allés voter , rappelle-t-elle.

Quels que soient les avantages et les conséquences, il faudrait maintenir les sondages électoraux, car « on est en démocratie, donc les gens ont le droit de faire des sondages », soutient Claire Durand.