•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Hausse des cas de syphilis congénitale au Manitoba

Le 6 à 9, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 27 mai 2022

Hausse des cas de syphilis congénitale au Manitoba

Syphilis congénitale : manque d'accès aux soins prénataux des mères vulnérables

Gros plan sur la main d'une mère qui tient les doigts d'un nouveau-né.
Hausse des cas de syphilis congénitale au ManitobaPHOTO : iStock
Le 6 à 9, ICI Première.
Le 6 à 9Publié le 27 mai 2022

Le Manitoba recense un nombre grandissant de bébés qui naissent avec la syphilis. « Un manque d'accès aux services de santé » favorise la prolifération de la syphilis congénitale, selon Erin Bockstael, gérante des programmes familial et communautaire au Centre de santé des femmes de Winnipeg.

Les futures mères souffrant de dépendances sont les plus à risque de contracter la syphilis, qui est une infection transmissible sexuellement, rappelle Mme Bockstael.

Elle soutient que la stigmatisation et la pauvreté empêchent ces personnes d'avoir recours aux fournisseurs de services de santé. Elle note ainsi l'absence de liens de confiance.

« Il y a un manque de services sociaux qui sont assez accessibles, qui n'ont pas de barrières pour ceux qui ont des comportements un peu plus stigmatisés et spécialement par rapport à la consommation de drogues ou d'autres substances. »

— Une citation de  Erin Bockstael au Centre de santé des femmes de Winnipeg

Erin Bockstael affirme que la lutte contre la prolifération de la syphilis congénitale requiert des acteurs du secteur de la santé qui démontrent « plus d'ouverture et sont prêts à se rapprocher de la communauté ».