•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Comment fonctionnent les réseaux de passeurs?

Le 6 à 9, ICI Première.
Rattrapage du lundi 24 janvier 2022

Comment fonctionnent les réseaux de passeurs?

Immigration clandestine : mieux comprendre les réseaux de passeurs

Un marqueur à la frontière entre le Canada et les États-Unis au Manitoba, dans un champ couvert de neige.
Un marqueur à la frontière entre le Canada et les États-Unis au Manitoba, dans un champ couvert de neige.PHOTO : La Presse canadienne / JOHN WOODS
Le 6 à 9, ICI Première.
Le 6 à 9Publié le 25 janvier 2022

L'Américain accusé d'avoir effectué le passage de clandestins à la frontière canado-américaine comparaît lundi après-midi devant une juge du Minnesota. Comment les réseaux de passeurs fonctionnent-ils? Une criminologue répond.

Évidemment, ce n'est pas nouveau. C'est tout le temps. Depuis qu'on a des frontières, on a tout le temps des passages illégaux des frontières, rappelle la criminologue Estibaliz Jimenez, professeure en psychoéducation à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Mme Jimenez souligne que les réseaux de passeurs ne sont pas toujours de grandes organisations.

« Ça peut être des petits groupes ou des gros groupes et le mode opératoire peut changer. »

— Une citation de  Estibaliz Jimenez, criminologue, professeure en psychoéducation à l’UQTR

Les grands réseaux organisent des passages impliquant plusieurs frontières, donc plusieurs pays, explique la criminologue. Le grand trafiquant est celui qui organise tout, mais ce n'est pas lui qui va se mettre à risque, indique-t-elle.

Ceux qui ont recours aux réseaux de passeurs ou qui empruntent ce chemin dangereux sont « des désespérés, des personnes qui sont capables de risquer leur vie, [...] jusqu'à avoir leurs doigts amputés », ajoute Mme Jimenez.

La criminologue déplore le manque de mesures qui protègent les demandeurs d'asile. Selon elle, la complexité du processus de régularisation du statut d'immigrant et un rêve d'une vie meilleure peuvent pousser des immigrants à chercher d'autres solutions, quel que soit le risque.