•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Incivilités numériques en télétravail

Le 6 à 9, ICI Première.
Rattrapage du lundi 27 septembre 2021

Incivilités numériques en télétravail

La communication virtuelle serait plus agressive qu'en face à face

Des mains tenant un téléphone intelligent devant un bureau sur lequel se trouvent des crayons et un ordinateur.
Incivilités numériques en télétravailPHOTO : getty images/istockphoto / HAKINMHAN
Le 6 à 9, ICI Première.
Le 6 à 9Publié le 28 septembre 2021

L'environnement virtuel imposé, dans la plupart des cas, par la pandémie nuirait aux relations humaines, selon des études.

Paul Brochu, professeur de sociologie à l’Université de Saint-Boniface (USB), souligne que dans les relations virtuelles, l'interprétation des échanges peut vite être perçue comme une agression à défaut de pouvoir voir des signes de communication corporelle. Il y a une perte de repères de civilité, de relations qui sont définies dans la société civile comme normales, faisant partie des mœurs, explique-t-il en précisant qu'en mode virtuel, « il y a une espèce de désapprentissage des usages ou des mœurs auxquelles on a été socialisé dans les relations en face à face ».

Depuis la pandémie, le fait de travailler chacun isolé dans sa maison ainsi que la situation sanitaire liée à la COVID-19 sont « des facteurs de stress supplémentaires » dans le travail quotidien, comme le rappelle M. Brochu. Ainsi, il « faut faire très attention à l'un et à l'autre » pour ne pas nuire aux relations humaines, car « on est tous un peu à fleur de peau, on est dans l'incertitude etc. », poursuit-il.

« Les gens sont laissés à eux-mêmes, donc les frustrations vont s'exprimer dans le monde virtuel. »

— Une citation de  Paul Brochu, professeur de sociologie à l’USB

Le professeur déplore que les entrepreneurs et les gestionnaires en soient, par conséquent, arrivés à élaborer des directives en matière de respect pour encadrer les comportements en monde virtuel : C'est quand même étonnant, mais on est rendu là.