•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le 6 à 9, ICI Première.
Le 6 à 9, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 3 juin 2021

Conversation communautaire sur le français au Festival du Voyageur

Une consultation publique sur la place du français au Festival du Voyageur

Publié le 3 juin 2021
Le bâtiment qui abrite les bureaux Festival du Voyageur.
Les bureaux du Festival du Voyageur à Saint-Boniface vus depuis le Jardin de sculptures. PHOTO : Radio-Canada / Sylviane Lanthier

Le Festival du Voyageur tenait mercredi soir une consultation publique sur la place du français au Festival. Selon la présidente du conseil d'administration, Natalie Thiesen, l'objectif était « d'être à l'écoute de la communauté et de créer des pistes de réflexion » à la suite de plaintes reçues lors de la dernière édition du Festival, en mode virtuel.

Ce sont « plus de 100 institutions et plus de 70 participants » qui se sont connectés à la rencontre en ligne, se réjouit Natalie Thiesen, qui y voit un « grand engagement de la communauté ». Elle souligne non seulement la quantité, mais aussi la qualité, des discussions qui ont pu avoir lieu.

La consultation était gérée par un modérateur, explique-t-elle. Afin d’encourager les participants à s’exprimer librement, ceux-ci ont d’abord été réunis en petits groupes de discussion privés. Puis, une séance plénière a permis d’échanger des commentaires et des propositions, raconte Mme Thiesen.

La présidente du conseil d’administration retient des discussions que la communauté a à coeur d’assurer la pérennité du français dans les festivités et de favoriser les collaborations intergénérationnelles.

De son côté, le Festival cherche aussi à trouver le bon équilibre entre la représentation de la francophonie, de son histoire et de sa culture, et l’inclusion des communautés autochtones, des anglophones et des nouveaux arrivants, publics auxquels le Festival s’adresse aussi, rappelle Mme Thiesen.

Cette consultation publique permettra maintenant au Festival d’établir des politiques de valorisation de la langue et de la culture pour mieux donner forme à son engagement envers le fait français, poursuit-elle.

Les personnes qui voudraient s’exprimer sur le sujet mais qui n’ont pu assister à la rencontre de mercredi pourront le faire dans un sondage qui sera envoyé au public, affirme Mme Thiesen.