•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le 6 à 9, ICI Première.
Le 6 à 9, ICI Première.
Rattrapage du mardi 20 avril 2021

Spécialiste des vélos adaptés, Prairie Vélo s'installe dans le quartier Wolseley

Une entreprise de vélos électriques s'établit dans le quartier Wolseley

Publié le 20 avril 2021
Un vélo à assistance électrique
Un vélo à assistance électrique est garé.PHOTO : iStock

Une entreprise spécialisée dans les vélos électriques aura pignon sur rue dans le quartier Wolseley. Incorporée en 2019, Prairie Vélo, l'entreprise de Suzanne Druwé et de son conjoint Brian, a démarré son activité en ligne et a offert un service mobile l'été dernier en raison de la pandémie.

Le phénomène des vélos à assistance électrique gagne en popularité depuis quelques années. Ces vélos permettent de recommener à faire du vélo, peu importe l'âge et la condition physique de la personne, note Suzanne Druwé.

« On se rappelle tous notre première fois à vélo […] avoir le vent dans les cheveux, il n’y a rien de mieux, on est bien en vélo. »

—  Suzanne Druwé, copropriétaire de Prairie Vélo

Et la pandémie a suscité l’engouement pour cette activité en plein air qui peut se pratiquer seul, en couple ou en famille.

Suzanne Druwé explique que le grand avantage d’avoir une boutique permet de développer une relation avec la clientèle. Cette relation humaine et de confiance est l’une des missions que se donne le couple, qui caresse le rêve de monter son commerce de vélos depuis une vingtaine d'années.

« Le contact humain, parler à une personne de vive voix, cela a encore une grande valeur dans notre société et encore plus avec la COVID. »

—  Suzanne Druwé, copropriétaire de Prairie Vélo

« Les gens ont besoin d’être rassurés », renchérit Suzanne Druwé qui estime que même si les vélos à assistance électrique sont désormais plus abordables que dans le passé, cela demeure une dépense considérable.

Les propriétaires de Prairie Vélo espèrent que les rénovations de l’ancien dépanneur seront terminées d’ici les prochaines semaines et qu’ils pourront ouvrir les portes de leur commerce aux amateurs de cyclisme à la mi-mai.