•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le 6 à 9, ICI Première.
Le 6 à 9, ICI Première.
Rattrapage du mardi 2 mars 2021

Des éprouvettes et des hommes avec Jean-Eric Ghia

Prendre une douche et s’habiller, les clés d’un télétravail réussi

Publié le 2 mars 2021
Une femme travaille sur un ordinateur portable. Une tasse de café et des lunettes se trouvent en avant-plan.
Travailler de la maisonPHOTO : iStock / Maryna Andriichenko

Dans sa chronique Des éprouvettes et des hommes, Jean-Éric Ghia donne des techniques pour optimiser son temps de travail à partir de la maison.

Idyllique, le télétravail? Au-delà des avantages apparents du travail à partir de la maison, comme la réduction du temps de transport ou les économies faites au restaurant du coin, nombreux sont les travailleurs qui expérimentent les inconvénients du boulot à domicile.

Après un an de télétravail, certains voient leur santé mentale affectée ou vivent une « fatigue de Zoom », indique le chroniqueur. Cette fatigue s’explique : devant un appel vidéo, relève Jean-Éric Ghia, on ne voit son interlocuteur que de la tête aux épaules, de sorte qu’il est impossible de capter tous les signaux non verbaux.

Par conséquent, poursuit-il, le « cerveau aura besoin de développer une attention beaucoup plus soutenue et beaucoup plus intense face aux mots » de l'interlocuteur. Ces défis peuvent en outre être amplifiés par les problèmes technologiques ou encore les notifications constantes, qui « fatiguent » toujours plus le cerveau, souligne Jean-Éric Ghia.

Quelques astuces appuyées par des expériences scientifiques en neuroscience ou encore en psychologie peuvent aider les travailleurs à surmonter ces difficultés. Il s’agit en somme de « tromper » son cerveau en lui faisant croire qu’on se rend au travail, indique le chroniqueur.

Par exemple, il importe d’observer un rituel matinal identique à celui qui était en place lorsqu’il fallait se rendre au bureau. Des études démontrent d’ailleurs que de prendre une douche et de s’habiller convenablement pour le travail entraînerait une meilleure productivité, affirme Jean-Éric Ghia. N’en déplaise à ceux qui aiment garder leur bas de pyjama!