•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Michel Lacombe s'entretient avec le muséologue Michel Côté

Le 21e, ICI Première.
Michel Lacombe s'entretient avec le muséologue Michel Côté

Michel Lacombe s'entretient avec le muséologue Michel Côté

Michel Côté, le créateur de musées

Le muséologue Michel Côté se trouve dans une pièce contenant une oeuvre d'art.
Le muséologue Michel CôtéPHOTO : Radio-Canada
Le 21e, ICI Première.
Le 21ePublié le 17 août 2021

Le muséologue Michel Côté a été directeur du Musée de la civilisation, à Québec. La France l'a ensuite embauché pour construire et pour diriger le Musée des Confluences, à Lyon. Il se décrit comme un administrateur culturel, c'est-à-dire « quelqu'un qui permet aux choses culturelles d'arriver ». Mais dans le milieu, on le qualifie plutôt de « faiseur de musées ».

« J’ai toujours prétendu que pour expliquer la complexité du monde, on avait besoin de plusieurs disciplines. On avait besoin de la science, on avait besoin de l’histoire, de l’archéologie, de la philosophie, des beaux-arts. On ne peut pas se contenter d’une seule discipline. »

—  Michel Côté, muséologue

Michel Côté croit qu’un musée doit proposer une offre culturelle claire et cohérente. Plus encore, il se soucie de démocratiser cette offre artistique et d’aller chercher la parole du public, « de trouver des manières de le faire passer de spectateur à acteur ».

Pour lui, un musée doit conjuguer trois éléments : le plaisir, la connaissance et la réflexion.