•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Michel Lacombe s'entretient avec Suzanne de Courville Nicol

Le 21e, ICI Première.
Michel Lacombe s'entretient avec Suzanne de Courville Nicol

Michel Lacombe s'entretient avec Suzanne de Courville Nicol

Suzanne de Courville Nicol : « Je suis née pour lutter pour le bilinguisme »

Une femme tient un document officiel devant un logo de Radio-Canada.
Suzanne de Courville Nicol a reçu les insignes de l'Ordre des francophones d'Amérique à Québec en 2019.PHOTO : Radio-Canada / François Joly
Le 21e, ICI Première.
Le 21ePublié le 1 mars 2021

Engagée dans la promotion de l'éducation, de la culture et de l'histoire francophones de l'Alberta, Suzanne rêve de faire de Calgary une ville bilingue. Québécoise d'origine, cette femme a commencé à lutter pour les droits des francophones alors qu'elle habitait dans le nord de la Saskatchewan. Reconnue pour défendre bénévolement les droits des Franco-Albertains, Suzanne lance un premier livre qui retrace l'histoire de la communauté francophone de Calgary.

« Tous les francophones, on doit se tenir ensemble et remplacer cette attitude défaitiste et de victimes. Il faut arrêter de minimiser notre importance. On doit se tenir ensemble et s’appuyer mutuellement. »

— Une citation de  Suzanne de Courville Nicol

Elle parle de sa jeunesse, de ses années de mariage et de son profond désir de rendre incontournable le bilinguisme dans le pays. Elle raconte également des anecdotes renversantes sur ses nombreux voyages dans le monde.