•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Pistes cyclables de Laval : Reportage de René Saint-Louis

Le 15-18, ICI Première.
Audio fil du mardi 21 août 2018

Pistes cyclables de Laval : Reportage de René Saint-Louis

Y a-t-il trop de pistes cyclables à Laval?

Une bande cyclable de couleur
Une bande cyclable de couleurPHOTO : getty images/istockphoto / Starflamedia
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 22 août 2018

En deux ans, le réseau de pistes cyclables de Laval est passé de 200 à 300 km. Cette croissance fulgurante va au-delà de la demande des citoyens. Le journaliste René Saint-Louis fait la lumière sur la situation.

En ajoutant 100 km à ses pistes cyclables sur ses grands axes est-ouest et nord-sud, la Ville de Laval est-elle avant-gardiste ou excessive? Étant donné que 40 % des accidents impliquent des piétons et des cyclistes alors que ces derniers n'effectuent que 7 % des déplacements, la mairie se devait de sécuriser les lieux. Depuis 2016, la Ville enregistre une réduction de 17 % du nombre d'accidents qui impliquent des cyclistes.

Cette décision ne fait toutefois pas l’unanimité auprès des citoyens ni au sein du Mouvement lavallois. En juin dernier, 10 des 18 conseillers du parti du maire Marc Demers ont décidé de siéger du côté de l'opposition. La question des pistes cyclables était l’une des préoccupations des dissidents.

Des habitudes à changer

Présentement, seulement 140 vélos par jour et 1000 par semaine circulent sur la piste cyclable du boulevard Saint-Martin.

Laval reste une banlieue, selon Michel Poissant, conseiller municipal de Vimont. Pas moins de 92 % des citoyens circulent en automobile contre 0,7 % à vélo. La différence est le transport collectif, insiste-t-il. Le vélo est davantage un loisir pour les citoyens.

Avec un réseau plus utilitaire, ils seront plus portés à se rendre au travail à vélo, pense Stéphane Boyer, conseiller municipal et vice-président du comité exécutif de Laval. La Ville souhaite doubler la proportion des déplacements à pied ou à vélo, qui passerait donc de 7 à 14 % selon les objectifs du Plan de mobilité active de Laval.

Une activité est organisée samedi prochain pour promouvoir les nouvelles pistes cyclables. Le départ se fera à 9 h de l'hôtel de Ville. Les cyclistes sont invités à se rendre jusqu’au bois Papineau en empruntant la piste du boulevard Saint-Martin. Pendant ce temps, à Montréal, les résultats de la consultation sur le Réseau express vélo sont attendus à la fin du mois. Le début des travaux est prévu l'an prochain.