•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L'anglicisation de Laval : Reportage de René Saint-Louis

Le 15-18, ICI Première.
Audio fil du lundi 15 janvier 2018

L'anglicisation de Laval : Reportage de René Saint-Louis

Laval s'anglicise

Hello! / Bonjour! sur un tableau
Hello BonjourPHOTO : iStock / iStockPhoto
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 16 janvier 2018

Selon les données du dernier recensement, à Laval, il y a deux fois plus de personnes qui disent avoir l'anglais comme langue d'usage qu'il n'y a d'anglophones.

Les anglophones représentent 7 % de la population lavalloise, mais 13 % des résidents disent parler l'anglais à la maison. Les gens qui emploient l'anglais comme première langue officielle parlée sont encore plus nombreux : ils représentent 17 % de la population.

Le journaliste René St-Louis est allé constater cette réalité sur le terrain :

Laval s'anglicise

Les données du dernier recensement indiquent que les Lavallois sont deux fois plus nombreux à avoir l'anglais comme langue d'usage qu'il n'y a d'anglophones dans la ville. La Société Saint-Jean-Baptiste dénonce la situation et demande à la Ville et au gouvernement du Québec d'agir.