•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Rafle policière aux chutes Sainte-Marguerite : Reportage de Francis Labbé

Le 15-18, ICI Première.
Audio fil du lundi 18 septembre 2017

Rafle policière aux chutes Sainte-Marguerite : Reportage de Francis Labbé

Un témoin choqué par une interpellation sur une plage « nudiste »

Les policiers sont intervenus à plusieurs reprises cet été pour des cas de nudité en public.
Les policiers sont intervenus à plusieurs reprises cet été pour des cas de nudité en public.PHOTO : Étienne Pineault
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 18 septembre 2017

Des policiers ont interpellé, samedi, un homme nu aux chutes Sainte-Marguerite, à Sainte-Adèle, un lieu populaire auprès des personnes LGBT+. Étienne Pineault, témoin de la scène, défend un lieu « sanctuaire » pour la communauté.

Les policiers de la Sûreté du Québec sont intervenus plusieurs fois cet été sur le site des chutes Sainte-Marguerite, un endroit fréquenté par de nombreux nudistes. Samedi dernier, les policiers ont procédé à une arrestation pour un cas de nudité en public.

Le maire de Sainte-Adèle, Robert Milot, explique que les cas de nudité posent problème, car les chutes Sainte-Marguerite sont situées près de la piste cyclable très fréquentée du P'tit Train du Nord. Selon Robert Milot, cette piste cyclable voit passer 1 million de personnes par année.

Une oasis de paix pour la communauté LGBT+

Étienne Pineault était présent sur les lieux avec deux amis. Un autre homme, nu, a été interpellé par une policière, qui a demandé à l'homme de se rhabiller, « de manière expéditive », selon Étienne Pineault.

« Ce qui m’a le plus choqué, c’est qu’en posant des questions à la policière, elle a déclaré : “ C'est le maire de Sainte-Adèle qui ne veut plus de monde nu ici, les gais viennent depuis longtemps.” »

— Une citation de  Étienne Pineault, sur Facebook

D’après ses dires, les chutes Sainte-Marguerite sont, historiquement, un lieu de rencontres pour la communauté LGBTQ+. « [Aux chutes], on se sent bien, on se sent libre, on ne se sent pas jugé [...], on n'a pas une arrière-pensée comme on a à Montréal. »

« Ce bout de rivière est une oasis, caché du regard de la masse hétéronormative. »

— Une citation de  Étienne Pineault, sur Facebook

Robert Milot vise un nouveau mandat aux prochaines élections municipales, qui auront lieu en novembre. Il a annoncé qu’il souhaitait installer une guérite sur le site des chutes Sainte-Marguerite pour qu’un gardien puisse y assurer la sécurité.