•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Vaccination obligatoire, des patients handicapés privés de médecin de famille

Le 15-18, ICI Première.
Rattrapage du vendredi 24 sept. 2021 : Des médecins de famille non vaccinés, et l’environnement en politique

Vaccination obligatoire, des patients handicapés privés de médecin de famille

Refus de vaccination : Des patients vulnérables perdent leur médecin de famille

Un médecin d'un certain âge.
Pour le président du Conseil pour la protection des malades, Paul Brunet, il vaut mieux manquer de personnel que de risquer de contaminer les patients. Il croit que la situation de Mme Auger et sa fille force à examiner d'autres avenues dans le réseau de la santé.PHOTO : iStock / Squaredpixels
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 24 septembre 2021

Dès le 15 octobre, des médecins de famille qui refusent toujours de se faire vacciner ne pourront plus pratiquer, au grand malheur de certaines familles. Si le taux de médecins non vaccinés est très peu élevé, les situations que cela engendre sont très regrettables, selon la Fédération des médecins omnipraticiens (FMOQ). Philippe-Antoine Saulnier est allé rencontrer une mère de famille, dont la fille lourdement handicapée se retrouvera sans médecin très bientôt.

Danielle Auger, la mère d’Evelyn, respecte la décision du médecin, mais appréhende bien des ennuis pour la suite, notamment parce que son médecin venait à domicile.

Selon l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), 97 % des médecins au Québec sont adéquatement vaccinés.