•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le 15-18 sur ICI Première.
Le 15-18 sur ICI Première.
Rattrapage du 14 juill. 2021 : Les seltzers, et la cohabitation nautique difficile

Cohabitation nautique difficile sur le fleuve, avec Philippe-Antoine Saulnier

Une cohabitation difficile sur le fleuve à la hauteur des îles de Boucherville

Publié le 14 juillet 2021
Une pancarte sur le bord de l'eau.
La cohabitation est difficile sur le fleuve Saint-Laurent, à la hauteur des îles de Boucherville.PHOTO : Radio-Canada / Philippe-Antoine Saulnier

Les utilisateurs et utilisatrices d'embarcations non motorisées se plaignent depuis plusieurs années de la grande présence de bateaux à moteur sur le fleuve Saint-Laurent, à la hauteur des îles de Boucherville. Ce qui attire le plus d'attention, c'est le rassemblement de ces engins dans la Grande Rivière, qui se trouve entre deux des îles de Boucherville, face au vieux village de Boucherville et de sa marina. Mais à cela s'ajoutent la circulation intense sur le fleuve et la vitesse des bateaux, comme l'explique le journaliste Philippe-Antoine Saulnier.