•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le 15-18 sur ICI Première.
Le 15-18 sur ICI Première.
Rattrapage du 26 mars 2021 : Michel Rivard, et respectomètre

Pas de voies actives sécuritaires l'été prochain : Reportage de René Saint-Louis

De nombreux Montréalais souhaitent le retour des voies actives sécuritaires

Publié le 29 mars 2021
Un cycliste circule sur la voie cyclable de l'avenue Christophe-Colomb. Une pancarte explique le concept de voies actives sécuritaires.
Une voie active sécuritaire sur l'avenue Christophe-Colomb, à l'été 2020PHOTO : Radio-Canada / Ivanoh Demers

La décision de l'administration Plante de ne pas aménager de voies actives sécuritaires (VAS) cet été, comme elle l'avait fait l'an passé, en déçoit plus d'un. À l'été 2020, afin de faciliter les déplacements à pied et à vélo en contexte de pandémie, la Ville de Montréal avait aménagé un réseau temporaire de pistes cyclables et de voies piétonnières. Selon l'organisme Vélo Québec, les sondages menés auprès de la population indiquent que les VAS étaient très appréciées, autant par ceux qui les utilisaient que ceux qui ne les utilisaient pas. Le journaliste René Saint-Louis a aussi constaté cet engouement en allant interroger la population dans des parcs de la métropole.

« Sans la COVID-19, c’est un aménagement que je souhaitais déjà à Montréal. C’est dommage de s’empêcher de faire du vélo parce qu’on est craintif, parce qu’on n’a pas l’espace pour le faire. »

—  Noémie, citoyenne de Montréal