•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Ouverture de la première clinique d’IPS à Montréal : Entrevue avec Nadine Belony

Une femme qui porte des lunettes examine un bébé avec un stéthoscope.
Les infirmières praticiennes spécialisées peuvent voir des personnes aux prises avec des problèmes de santé pour leur éviter de se rendre aux urgences.PHOTO : getty images/istockphoto / eggeeggjiew
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 30 novembre 2022

L'une des solutions promises par le gouvernement pour désengorger les urgences surchargées sera une réalité demain, le 1er décembre, à Montréal. La première clinique opérée par des infirmières praticiennes spécialisées (IPS) ouvrira ses portes dans l'arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve.

Les patients que l’on va voir, c’est ceux qui ont un problème de santé aigu. Et il est important de dire que pour avoir accès à cette clinique, il faudra prendre rendez-vous, précise Nadine Belony, l’une des trois infirmières praticiennes spécialisées qui inaugureront cette clinique.

Pour le moment, cette clinique ouvrira ses portes de 16 h à 20 h seulement, et les infirmières praticiennes spécialisées qui y travailleront le feront en heures supplémentaires volontaires. Nadine Belony explique qu’elle le fait pour améliorer les services offerts à la population et désengorger les urgences.