•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Prudence avec la fiabilité des applications santé

Une jeune femme appuie sur l'écran de son téléphone cellulaire.
Le professeur Fabrice Denis soutient qu'il y a deux publics cibles pour ces applications santé : ceux qui sont malades et qui souhaitent suivre leur état de santé, et ceux qui sont en bonne forme mais suivent des indicateurs pour leur bien-être et la prévention.PHOTO : iStock
Publié le 2 septembre 2022

Utilisez-vous des applications mobiles pour suivre votre cycle menstruel, votre rythme cardiaque ou encore votre diabète? Ce genre de suivi, grâce à nos téléphones intelligents, peut être pratique, mais encore faut-il s'assurer que l'application soit fiable. Le professeur et président de l'Institut national de la e-santé, Fabrice Denis, explique qu'il vaut mieux choisir des applications qui s'appuient sur des études cliniques.

Fabrice Denis rappelle toutefois que toutes les applications ne nécessitent pas d’études cliniques; cela dépend de la nature de l’application et de ce qu’elle donne comme information.

Néanmoins, dès qu'on commence à creuser un peu sur des maladies, là, il y a une obligation ou du moins une grande nécessité d’évaluer l'efficacité et l’utilité de cette application. Et il n'y a pas d’autres moyens que de faire des études cliniques, soutient-il.

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser