•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Que resterait-il sur un réseau social vidé de ses contenus d’actualité?

Illustration de bulles qui pointent vers un téléphone intelligent devant un arrière-plan de symboles de fleurs de lys.
Le tiers des adultes québécois utilisent les réseaux sociaux comme principale source pour s’informer sur l’actualité.PHOTO : Radio-Canada
Martin Labrosse anime Le 15-18 sur ICI Première.
Le 15-18Publié le 9 août 2022

Selon le Reuters Digital News Report, environ 55 % de la population canadienne suit l'actualité sur les réseaux sociaux. Qu'arriverait-il si l'on retirait de ces plateformes le contenu produit par les médias d'information? Jean-Hugues Roy, professeur à l'École des médias de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), a fait ce test avec Facebook.

« Si l'on peut résumer ça en un mot, ce sont des contenus insignifiants », affirme Jean-Hugues Roy, qui s’attendait à trouver beaucoup de désinformation en effectuant ce test.