•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Inclusif de façade, la diversité corporelle : Entrevue avec Julie Artacho

Le 15-18 sur ICI Première.
Rattrapage du mercredi 3 août 2022 : Herbe à poux, et chiens à prix exorbitants

Inclusif de façade, la diversité corporelle : Entrevue avec Julie Artacho

L’industrie de la mode valorise-t-elle vraiment la diversité corporelle?

Une femme souriante tient un vêtement qui est sur un cintre de sa main gauche et six autres de sa main droite.
Une femme choisit des vêtements dans une boutique.PHOTO : Getty Images / Maria Korneeva
Le 15-18 sur ICI Première.
Le 15-18Publié le 4 août 2022

Depuis quelques années, l'industrie de la mode a intégré le concept d'inclusivité pour toutes les tailles. Julie Artacho, photographe et militante anti-grossophobie, confirme que cette diversité est bien présente dans cette industrie, mais soulève cependant quelques problèmes à ce sujet.

« C’est comme si on allait au restaurant et que toi, tu avais accès à quatre pages de menu, et que moi, j’aurais six choix à la fin du menu », déclare-t-elle à l’animatrice Karyne Lefebvre.

Ainsi, Julie Artacho explique que des marques proposent différents styles de vêtements en magasin, mais que leurs tailles plus ne sont vendues qu'en ligne, dans des versions plus sobres de surcroît.

S’habiller dans des tailles fortes est encore difficile et coûteux, mais certains designers, dont fait mention Julie Artacho, offrent de nombreux vêtements réellement inclusifs.