•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Comment trouver un bon refuge pour animaux? : Entrevue avec Amélie Martel

Le 15-18, ICI Première.
Rattrapage du mercredi 3 août 2022 : Herbe à poux, et chiens à prix exorbitants

Comment trouver un bon refuge pour animaux? : Entrevue avec Amélie Martel

Comment trouver un bon refuge pour animaux?

Deux chiens, dans une cage : au premier plan, un petit chien tire la langue devant la grille, près d'un bol de nourriture. Derrière lui, un chien noir.
Des chiens dans un refuge.PHOTO : Radio-Canada / Nicole Oud
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 4 août 2022

La manière dont les animaux domestiques sont traités dans certains refuges inquiète de futurs propriétaires de chiens ou de chats. Amélie Martel, responsable de campagne sénior à Humane Society International Canada, nous donne quelques pistes pour mieux se retrouver parmi tous ces refuges qui portent des noms officiels comme la Société protectrice des animaux (SPA) ou la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA).

« Les noms SPA et SPCA ne sont pas des noms réservés », précise-t-elle. Il faut donc s’informer sur le refuge : « Le permis [du refuge] n’est pas nécessairement un gage de qualité. Il n’y a pas, par exemple, d’inspection préalable obligatoire pour l’émission de ces permis. »

Le Québec est reconnu pour la présence de nombreuses usines à chiots, et Amélie Martel explique comment démêler les mauvais refuges, ou usines à chiots, des bons. D’ailleurs, Humane Society International Canada aimerait que le gouvernement de la province agisse davantage dans la réglementation des usines à chiots. « Le but, c’est d’avoir une certaine balise au Québec sur la provenance des animaux », affirme Amélie Martel.