•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Exposer et humilier ses collègues de classe sur TikTok

Il s'agit d'une photo d'une école avec les mots "j'expose le gars avec le moins d'amis à Riverside".
Une soixantaine de comptes TikTok participent à la mode « j'expose », qui vise des écoles secondaires du Québec.PHOTO : Capture d'écran - TikTok
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 1 août 2022

Le phénomène « j'expose » sur TikTok est apparu au Québec cette semaine. Des jeunes créent des comptes de ce genre au nom de leur école secondaire et mettent en ligne de courtes vidéos où ils et elles exposent leurs collègues de classe. Parfois sympathiques, ces vidéos peuvent aussi être insultantes, intimidantes, voire diffamatoires, comme l'explique le journaliste Jeff Yates, des Décrypteurs.

Pour l’instant, une soixantaine de comptes « j’expose » de toutes les régions du Québec circulent sur le réseau social TikTok.

Au cours de cette entrevue, Jeff Yates nous fait part du commentaire d’un représentant de TikTok à ce sujet et explique les possibles recours des victimes de ce genre de publications vidéo.