•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Pour une meilleure gouvernance des fédérations sportives

Une silhouette survole le logo de Hockey Canada incrusté dans la glace d'une patinoire.
Le monde du hockey encore éclaboussé par des histoires d'agressions sexuelles.PHOTO : Reuters / Jim Young
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 26 juillet 2022

Le Comité permanent du patrimoine canadien tient actuellement des audiences parlementaires sur les allégations d'abus à Hockey Canada. Selon Eric Brunelle, professeur titulaire au Département de management et directeur du Pôle sports à HEC Montréal, les fédérations sportives ont un contrat social avec la population. « C'est un problème profond de culture organisationnelle », dit-il au sujet de ces allégations d'abus.

Eric Brunelle souligne que le plan de changements proposé par Hockey Canada est un pas dans la bonne direction, même s’il est incomplet. Il s’étonne toutefois que cette organisation n’ait pas déjà été en relation avec le Bureau du commissaire à l’intégrité dans le sport.

Le fait que les mêmes dirigeants de Hockey Canada demeurent en poste le préoccupe au plus haut point alors que les changements requis prendront decinq à sept ans pour s’implanter durablement. « Le cas de hockey Canada risque de faire des petits », soutient Eric Brunelle.