•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Orbanisation des républicains : Entrevue avec Julien Toureille

Le 15-18, ICI Première.
Rattrapage du 19 mai 2022 : Pénurie de lait maternisé, et enquête sur la variole du singe

Orbanisation des républicains : Entrevue avec Julien Toureille

D’où vient cette fascination des conservateurs américains pour Viktor Orbán?

Viktor Orbán faisant un salut de la main, sourire aux lèvres.
Viktor Orbán a été élu pour la quatrième fois à la tête du gouvernement hongrois.PHOTO : AFP / ATTILA KISBENEDEK
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 20 mai 2022

La Conservative Political Action Conference (CPAC), une conférence réunissant l'ensemble du mouvement conservateur américain, a lieu cette année à Budapest, en Hongrie. Cela illustre la fascination que les conservateurs américains vouent au premier ministre hongrois, Viktor Orbán, selon Julien Tourreille, chercheur en résidence à la Chaire Raoul-Dandurand.

Il explique que la CPAC est devenue le baromètre du mouvement conservateur aux États-Unis et de son importance au sein du Parti républicain, qui en est le vecteur. On y observe différents types de conservatisme, dont un qui gagne en popularité depuis les dernières années : le conservatisme ethnique.

Orbán est le champion de cette vision du conservatisme ethnique, souligne Julien Tourreille.

Le chercheur explique en quoi les stratégies mises en place par le premier ministre hongrois pour museler l’opposition inspirent la droite américaine.