•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Violence armée à Montréal : Maria Mourani, criminologue et sociologue

Le titre de l'émission Le 15-18 avec l'animatrice Annie Desrochers, souriante.
Rattrapage du 12 mai 2022 : Trou noir, et douleurs menstruelles

Violence armée à Montréal : Maria Mourani, criminologue et sociologue

Fusillades dans le Grand Montréal : qui sont ces groupes qui se tirent dessus?

Une trou de balles dans une fenêtre.
Des trous de balles causés par une fusillade, à LavalPHOTO : Radio-Canada / Charles Contant
Le titre de l'émission Le 15-18 avec l'animatrice Annie Desrochers, souriante.
Le 15-18Publié le 12 mai 2022

En 2020 et en 2021, ce sont surtout des gangs de rue qui ont été responsables de la montée de la violence dans les rues de Montréal, selon la criminologue et sociologue Maria Mourani. Cette année, aux fusillades causées par les gangs s'ajoutent celles des motards et de certains groupes mafieux. Ils ont tous des raisons bien différentes de se tirer dessus, comme elle l'explique.

« Les gangs, c’est beaucoup émotif, des conflits personnels. Quand on parle des motards, c’est vraiment la business. »

— Une citation de  Maria Mourani, criminologue et sociologue