•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Entrevue avec Jesse Caron : Le marché de la voiture d’occasion

Le 15-18, ICI Première.
Rattrapage du 20 avril 2022 : Revente de voitures usagées, et efficacité du masque

Entrevue avec Jesse Caron : Le marché de la voiture d’occasion

« Gardez votre véhicule! » dit CAA-Québec

Un drapeau disant « occasion » accroché à la fenêtre d'un véhicule.
Les prix des véhicules d'occasion ont bondi.PHOTO : Radio-Canada / Gabrielle Morissette
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 20 avril 2022

Avec la rareté des véhicules neufs, les prix ont explosé, et cela touche aussi le marché d'occasion. Certains propriétaires se font offrir le prix qu'ils ont payé pour leur voiture, et parfois plus, par les concessionnaires. Si ce genre d'offre peut sembler alléchante, il est préférable de garder son automobile plutôt que de la vendre, selon l'expert automobile Jesse Caron, de CAA-Québec.

Il fait valoir que la personne qui se départit de sa voiture devra se heurter à la rareté des véhicules neufs et à leurs prix exorbitants. C’est sur que ça va coûter plus cher remplacer son véhicule, dit-il.

Jesse Caron ajoute que ceux qui achètent une voiture maintenant pourraient perdre au change lorsqu’ils la revendront dans quelques années : Qui dit que cette bulle n’aura pas dégonflé d’ici deux ou trois ans?

C’est pourquoi il recommande de garder son véhicule le temps que la tempête passe.

En entrevue, il donne aussi des conseils à ceux qui louent une automobile et dont le bail tire à sa fin.