•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Animaux abandonnés en Ukraine : Entrevue avec Éric Baratay, historien

Le 15-18, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 17 mars 2022 : Vaccin de Medicago, et animaux victimes de la guerre

Animaux abandonnés en Ukraine : Entrevue avec Éric Baratay, historien

Ukraine : quand les animaux deviennent des réfugiés

Une femme tenant un chien dans ses bras, suivie d'une file de réfugiés.
Une Ukrainienne fuit la guerre en emportant son chien avec elle.PHOTO : Getty Images / Chris McGrath
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 18 mars 2022

De nombreuses familles ukrainiennes fuyant la guerre n'ont pu se résoudre à laisser leurs animaux derrière elles. Pour l'historien Éric Baratay, spécialiste de l'histoire des animaux, « ça montre que l'Ukraine, comme beaucoup de pays d'Europe de l'Est, est en train de rejoindre l'Occident en matière de relation aux animaux de compagnie ». Cela signifie aussi que les pays d'accueil, de même que les organismes d'aide humanitaire, doivent s'adapter à la présence de ces réfugiés inhabituels.

Comme le souligne Éric Baratay, le chat, le chien, ce n’est même plus un animal de compagnie, c’est un compagnon. Il devient impensable d’abandonner ce membre de la famille.

Ce n’est toutefois pas d’hier que des gens fuient la violence en emportant leurs animaux. L’historien explique que, lors des deux guerres mondiales, ce sont les bêtes utilitaires, comme les animaux de ferme, qui avaient droit à ce traitement de faveur.