•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Rebâtir le système de soins pour les personnes en situation d’itinérance

Un itinérant sous une couverture l'hiver.
Le président-directeur général de La Mission Bon Accueil, Sam Watts, croit qu'il faut « rebâtir le système de soins pour les personnes vulnérables pour arrêter de tourner en rond ».PHOTO : Radio-Canada / Rad
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 10 janvier 2022

Les organismes qui travaillent en itinérance dans la région de Montréal lancent un cri du cœur alors que la première vague de froid arrive. Selon le président-directeur général de la Mission Bon Accueil, Sam Watts, ces organismes tentent toujours de répondre aux besoins des gens, mais la situation actuelle en est une de crise.

Si la pandémie vient compliquer le travail et les ressources, Sam Watts estime toutefois que le problème est beaucoup plus profond.

« La réalité, c’est qu’on devrait être capables de bâtir un plan, COVID ou non, pour répondre aux besoins des gens à Montréal. C'est un enjeu important. »

— Une citation de  Sam Watts, président-directeur général de la Mission Bon Accueil

Il faut bâtir un continuum de soins qui va faire en sorte qu’on ne va pas toujours être pris dans un mode d'urgence, soutient-il.