•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Fin de la PCRE : Entrevue avec Pierre Céré du Conseil national des chômeurs

Le titre de l'émission Le 15-18 avec l'animatrice Annie Desrochers, souriante.
Rattrapage du jeudi 21 oct. 2021 : Constructions en hauteur, et meilleur accès aux CPE

Fin de la PCRE : Entrevue avec Pierre Céré du Conseil national des chômeurs

Après la fin de la PCRE, une réforme de l’assurance emploi?

Un travailleur autonome fait ses comptes.
Au Québec, le travail autonome concerne de 13 % à 15 % de la main-d’œuvre.PHOTO : iStock
Le titre de l'émission Le 15-18 avec l'animatrice Annie Desrochers, souriante.
Le 15-18Publié le 22 octobre 2021

C'est le 23 octobre que prend fin la Prestation canadienne pour la relance économique (PCRE), et si certains croient que cela va régler une partie du problème de main-d'œuvre au pays, le Conseil national des chômeurs et chômeuses est d'avis qu'il s'agit d'une « drôle d'adéquation ». Son président, Pierre Céré, estime que si ce programme prend fin, il est maintenant temps de réformer le programme d'assurance-emploi, qui ne couvre actuellement pas les travailleurs autonomes, soit une bonne partie des bénéficiaires de la PCRE.

« La semaine prochaine, il y a 750 000 personnes à peu près, qui étaient toujours bénéficiaires de la PCRE, qui se ramassent sans filet social. »

— Une citation de  Pierre Céré, porte-parole du Conseil national des chômeurs et chômeuses