•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Report de la vaccination obligatoire en santé : frustration et déception pour un intensiviste

Des infirmières marchent de dos dans le corridor d'un hôpital.
Joseph Dahine affirme que les milieux de santé qu'il côtoie ne sont pas soulagés du report de la date limite pour la vaccination obligatoire des professionnels de la santé.PHOTO : Getty Images
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 13 octobre 2021

Le ministre de la Santé repousse au 15 novembre la date limite pour être adéquatement vacciné dans le réseau de la santé. La décision fait grandement réagir de part et d'autre. L'intensiviste et directeur médical du Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval, Joseph Dahine, se dit déçu de cette annonce, puisque beaucoup de milieux s'étaient préparés à la date du 15 octobre.

Interrogé à savoir s’il croit que la situation se sera améliorée d'ici au 15 novembre, Joseph Dahine est sans équivoque : Pas sans nouvelles mesures concrètes, lance-t-il.