•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Porte-parole et controverse autour du vaccin : Rachel Desbiens-Després de Canidé

Le 15-18, ICI Première.
Rattrapage du jeudi 23 sept. 2021 : Vaccination obligatoire dans le milieu communautaire, et pénurie d’infirmières

Porte-parole et controverse autour du vaccin : Rachel Desbiens-Després de Canidé

Controverses autour de porte-parole : quelles conséquences pour la marque?

Portrait d'Anne Casabonne.
Walmart a décidé de se dissocier de sa porte-parole québécoise, Anne Casabonne, en raison des propos qu'elle a tenus sur les médias sociaux.PHOTO : Radio-Canada
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 23 septembre 2021

Des comédiens au Québec font la manchette, ces derniers temps, en raison de leur prise de position relativement à la vaccination contre la COVID-19 ou parce qu'ils ne sont pas encore adéquatement vaccinés. Lorsque ces comédiens sont aussi porte-parole pour diverses entreprises, comment ces dernières doivent-elles se positionner comme marque par rapport aux agissements ou aux prises de parole de leur personnalité vedette?

La directrice générale et cheffe de la stratégie à l'agence Canidé, Rachel Desbiens-Després, ne se dit pas étonnée que certaines marques se dissocient de leur porte-parole après certaines prises de position, comme dans le cas de Walmart et d'Anne Casabonne.

Elle explique que le porte-parole choisi doit incarner la marque et représenter les valeurs de celle-ci.