•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début du contenu

Décès en pandémie : davantage de « deuils compliqués », selon une étude

Gros plan sur un cercueil.
Le deuil en temps de pandémiePHOTO : Kzenon/Shutterstock
Publié le 22 juillet 2021

Une équipe de recherche représentant trois universités a lancé, au printemps dernier, une étude sur le deuil en temps de COVID. Parmi les premiers résultats dévoilés : la population endeuillée a été particulièrement affectée par les différentes mesures sanitaires empêchant d'accompagner une personne proche en fin de vie, et empêchant ensuite les gens de se rassembler et de vivre leur peine ensemble. Le chercheur responsable de l'étude Covideuil, Jacques Cherblanc, explique que « ce besoin de socialiser la mort n'a pas pu être comblé, et donc ça apporte beaucoup de peine, de souffrance, de culpabilité, et ça apporte des complications du deuil ».

Recommandé pour vous

Consultez notre Politique de confidentialité. (Nouvelle fenêtre)
Ces contenus pourraient vous intéresser