•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

L’importance de parler de violence conjugale pour faciliter les dénonciations

Des policiers et des véhicules de police
Des policiers dans la rue Birnam après la découverte d'une femme inanimée dans un appartementPHOTO : Radio-Canada / Jean-Claude Taliana
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 21 juillet 2021

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) enquête sur un autre féminicide ayant eu lieu lundi dans la métropole. Pour Mathilde Trou, la coresponsable des dossiers politiques et chargée des communications au Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale, il est essentiel de parler de violence conjugale dans les médias et dans la sphère publique. Elle ajoute qu'il y a une hausse des demandes dans les maisons d'aide et d'hébergement lorsque des personnalités publiques racontent leur histoire : « C'est vraiment très important de continuer à en parler et de ne pas céder au découragement parce qu'on peut faire la différence. »