•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le 15-18 sur ICI Première.
Le 15-18 sur ICI Première.
Rattrapage du 15 juill. 2021 : L’auberge Willow Inn rouverte, et l’accessibilité aux lacs et aux rivières

Moins en moins d'accessibilité aux lacs : André Bélanger de la Fondation Rivières

Accessibilité aux lacs et aux rivières : « Un débat public à tenir », dit le DG de la Fondation Rivières

Publié le 16 juillet 2021
Un quai dont l'accès est barré par une clôture sur laquelle est affichée une pancarte indiquant « Privé »; en arrière-plan un ponton et un bateau à moteur amarrés au quai
Les lacs et les rivières sont de moins en moins accessibles à la population québécoise. (photo archives 2018)PHOTO : Radio-Canada / Anne Marie Lecomte

Même si les plans d'eau appartiennent à l'État, les berges qui les entourent sont privatisables... et bien souvent privatisées. Cela rend ces plans d'eau de moins en moins accessibles pour la population québécoise, puisqu'il faut bien souvent accéder à la propriété privée pour profiter d'une propriété publique. Le directeur général de la Fondation Rivières, André Bélanger, croit qu'il y a un grand débat public à tenir à ce sujet : « À partir du moment où l'on va accepter que le lac peut être partageable et partagé, je pense qu'on pourra faire des pas dans cette direction-là. »