•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le 15-18 sur ICI Première.
Le 15-18 sur ICI Première.
Rattrapage du 9 juin 2021 : Fin de la quarantaine à l’hôtel, et masque en zones jaune et orange

Attaque à London, comment surmonter de telles horreurs au sein d'une communauté?

Crime haineux et islamophobe : se relever de l’horreur

Publié le 9 juin 2021
Boufeldja Benabdallah dans un parc, l'été.
Le président et fondateur du Centre culturel islamique de Québec, Boufeldja Benabdallah, réagit à l'attaque terroriste survenue à London, en Ontario. PHOTO : Radio-Canada

Le meurtre de quatre membres d'une famille de confession musulmane à London, en Ontario, dimanche dernier, a ébranlé les gens de partout au pays. Pour certaines communautés, cet événement ravive de douloureux souvenirs; à Québec, il n'est pas sans rappeler l'attentat de la grande mosquée en janvier 2017. Le porte-parole et cofondateur du Centre culturel islamique de Québec, Boufeldja Benabdallah, explique les façons de se relever et de rebâtir les ponts lorsqu'une communauté fait face à des drames comme ceux-là.