•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18, ICI Première.
Rattrapage du 1er avr. 2021 : Ventes de vélos, et agneau du Québec

La popularité de l’agneau du Québec : Josianne Lessard de la Bergerie en herbe

Engouement sans précédent pour l’agneau du Québec

Publié le 2 avril 2021
Deux gigots d'agneau sur une planche de bois
En épicerie, les agneaux venus d’Australie ou de Nouvelle-Zélande rivalisent avec l’agneau d’ici. PHOTO : Radio-Canada

En ce début du congé de Pâques, les producteurs d'agneau du Québec peinent à répondre à la demande. Il s'agit de tout un revirement pour cette industrie qui a vécu des années sombres et qui a vu plusieurs fermes cesser leurs activités, faute d'acheteurs pour écouler leurs produits. Selon la productrice Josiane Lessard, le mouvement d'achat local qui a accompagné la pandémie de COVID-19 a incité la population à redécouvrir l'agneau du Québec. Et à ceux qui ont comme souvenir d'enfance l'agneau « qui goûte la laine », Josiane Lessard affirme que l'agneau produit aujourd'hui dans la Belle Province a un goût beaucoup plus délicat qu'avant, ce qui le distingue d'ailleurs de ses concurrents de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande.