•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Ouverture prochaine du Restaurant h3 : Jean-Sébastien Giguère, chef

Le 15-18, ICI Première.
Rattrapage du 1er févr. 2021 : Ouverture d'un restaurant durant la pandémie, et casiers intelligents

Ouverture prochaine du Restaurant h3 : Jean-Sébastien Giguère, chef

Ouvrir un restaurant en pleine pandémie

Des verres et des assiettes sur une table avec une nappe blanche.
La pandémie porte un dur coup aux restaurants.PHOTO : Radio-Canada / Ivanoh Demers
Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18Publié le 2 février 2021

Loin de se laisser décourager par la fermeture des restaurants, qui s'étire depuis le début du mois d'octobre à Montréal, le chef Jean-Sébastien Giguère, connu pour son bistro Coureur des bois, s'apprête à ouvrir un nouvel établissement. Le Restaurant h3 logera au deuxième étage de la tour Humaniti, près du Palais des congrès de Montréal, et il devrait ouvrir ses portes au printemps.

On le fait parce que mon objectif numéro un, depuis le début de la pandémie, c’est de garder les piliers proches de moi, de conserver leur emploi à temps plein, explique Jean-Sébastien Giguère.

Il ajoute que le travail derrière ce projet a commencé en 2018, bien avant le début de la pandémie.

Quand on lui demande quel type de restaurant il ouvrira au printemps, le chef répond qu’il se situe entre un Monarque et un Toqué!. Il offrira une cuisine du territoire qui changera au gré des saisons.

Le Restaurant h3 comprendra également un lounge qui accueillera un animateur presque tous les soirs. Les clients pourront aussi se rafraîchir et prendre l’air sur la terrasse, située sur le toit de l’immeuble, qui comprend une piscine.

Optimiste malgré tout

Jean-Sébastien Giguère avoue trouver pénible la fermeture des salles à manger, qui s’éternise depuis plusieurs mois : Je vous dirais qu’en décembre, j’ai frappé un mur moralement. C’est difficile de ne plus pouvoir rendre les gens heureux, alors que c’est pour ça qu’on fait ce métier.

S’il ne s’attend pas à ce que les salles à manger rouvrent de sitôt, il est convaincu que la fermeture sera chose du passé une fois le printemps bien installé et que les clients seront au rendez-vous. Il précise que le Restaurant h3 pourrait, en temps normal, accueillir 100 personnes, mais qu’avec les mesures de distanciation, sa capacité sera plutôt de 65 personnes, ce qui est suffisant pour faire vivre le commerce, à son avis.