•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Votre destination audio, maintenant aussi sur le web !

Début du contenu

Le 15-18, ICI Première.
Le 15-18, ICI Première.
Rattrapage du 22 janv. 2020 : Bannir les complotistes des réseaux sociaux, et le mouvement de la ville douce

Une initiative pour normaliser tous les corps : Entrevue avec Julie Artacho

Une initiative sur Instagram pour promouvoir la diversité corporelle

Publié le 25 janvier 2021
Quatre femmes de différentes tailles en tenue de sport.
Julie Artacho souhaite voir des corps de différentes tailles sur Instagram.PHOTO : iStock / puhhha

Inspirée par l'initiative d'une blogueuse américaine, la photographe et militante Julie Artacho invite les utilisatrices et utilisateurs d'Instagram à publier leur photo dans un plan en pied et à indiquer leurs mensurations. L'objectif derrière cette campagne est de « créer une espèce de répertoire de tailles » et de normaliser les corps que la société considère comme hors norme, mais qui sont pourtant très répandus.

Julie Artacho mentionne que la taille moyenne portée par les femmes, au Québec, est 14. Cela signifie qu’une majorité de personnes portent la taille extra large ou plus grand. Pourtant, ces tailles sont très peu représentées dans les médias. C’est comme si, passé x-large, on tombait dans le néant, observe la photographe.

La militante pour la diversité corporelle souhaite qu’en inondant Instagram de corps de tous les formats, son initiative brise le cercle vicieux selon lequel les tailles plus larges sont sous-représentées, ce qui donne l’impression aux personnes qui les portent qu’elles doivent se cacher.